Jour 5 : Alcatraz

Aujourd’hui on a pas mis le réveil et on aurait dû ! On se lève à 8h30 et on se rend compte qu’on devrait être sur le quai d’embarquement pour Alcatraz. Du coup c’est la panique totale ! On va regarder sur internet si il reste encore des places mais apparemment non. On essaye de téléphoner mais personne ne répond. Du coup on est déçus. Comme il ne faut pas se laisser abattre on décide d’aller voir sur place. Après tout on trouvera peut être deux places pour embarquer, on ne doit pas être les seules têtes en l’air à avoir oublié de venir !

On est tellement motivés qu’on y va à pied ! Faut dire aussi qu’on a un peu galéré pour déchiffrer le plan des bus. Petite escale au Starbucks (on y a pris goût ca y est) et c’est parti. Finalement la balade à pied s’est révélée être très agréable. En revanche y’a des sacrées montées à San Francisco et j’en peux plus !

En tout cas il y a des façades d’immeubles bien sympa.

D’autres vues des rues de San Francisco :

On arrive ensuite à la Coït Tower.

Le temps de reprendre notre souffle après la montée et on repart vers le quai d’embarquement pour Alcatraz. Une fois arrivés, on explique notre problème à l’hôtesse qui nous propose d’attendre dans la file d’attente qu’elle appelle « standby ». Si il reste des places dans un des bateaux, on pourra y aller. On croise donc les doigts en espérant ne pas avoir à attendre toute la journée ! Finalement on embarquera sur le prochain bateau, on a même pas attendu 15 minutes.

La balade en bateau était très agréable même si il faisait vraiment froid et offrait un beau point de vue sur la ville.

Nous voilà sur la fameuse île. On avait hâte !

Quelle sensation bizarre quand on débarque sur ce rocher. On en a tellement entendu parler dans les films qu’au final on a tendance à oublier que c’était une vraie prison. Ce qui nous a frappé c’est la taille des cellules, vraiment petites.

On continue la visite avec les écouteurs fournis. Les commentaires sont très intéressants et nous mettent dans l’ambiance.

Les douches :

Plus de deux heures plus tard on termine la visite. J’ai les pieds en compote !

Par contre là on ne rentrera pas à pied. Le cable car ne passe pas loin alors on décide de le prendre. Mauvaise idée ! Il est toujours complet et ne s’arrête même pas. Au bout du troisième on décide de prendre le bus. Sur le trajet on traversera China Town, on était pas sûrs de vouloir visiter ce quartier et finalement, vu qu’on le traverse on y retournera pas.

De retour dans notre quartier d’Union Square, on flâne un peu dans les rues et on en profite pour faire quelques courses. De retour à l’hôtel on se jette sur le lit et là on réalise que ça va pas être facile de se motiver pour sortir manger ! Finalement on se bouge et on va manger chez Lorie’s, un petit resto à l’ambiance années 50. Toute la déco tourne autour de cette époque, il y a plusieurs jukebox et des vieux postes de radio bien rétros. Il y a même une vieille voiture (retapée bien sûr) au milieu de la salle. En tout cas l’accueil est sympathique et on a très bien mangé. On y retournera d’ailleurs les deux soirs suivants tellement on avait la flemme de chercher ailleurs. Et oui ça fatigue le tourisme intensif !

Ce contenu a été publié dans Road trip USA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Jour 5 : Alcatraz

  1. Claire dit :

    Yes le trip à la Grease, et le cable comme dans la Fête à la maison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>